On chante depuis la nuit des temps. Cependant, la production d’une chanson et la professionnalisation des savoir-faire qui la font naître et vivre à travers les moyens média sont un phénomène relativement récent.
Le métier s’est peu à peu organisé depuis le début du xxe siècle, puis fut porté à sa maturité par les multinationales du disque.
En effet, la chanson a besoin de supports de diffusion pour exister et se faire connaître. Elle nécessite donc, pour plaire au plus grand nombre, une bonne dose de réflexion et de travail. Quels sont ses ingrédients ?
Peu de choses en fait : des paroles (une histoire mise en vers), une mélodie (bien conformée au texte et facilement mémorisable) et pour finir un bon arrangement (l’arrangeur est le maître d’œuvre de toute la production musicale).
Ainsi, les techniques que nous allons développer s’adressent aussi bien à l’arrangeur soucieux d’habiller au mieux la musique, qu’à l’auteur-compositeur-interprète (ACI), qui combinera de manière la plus intime possible le texte et la mélodie.

Nous apprendrons grâce à cet ouvrage à écrire des paroles et des arrangements efficaces au service des variétés, de la chanson française et de la pop music, appliqués aussi bien aux chanteurs confirmés qu’aux débutants.

Nous serons en cela aidés par de nombreux exemples de textes extraits de tubes d’ACI et par des analyses d’arrangements réalisés sur des chansons qui nous ont paru le mieux servir notre propos.

Nous apprendrons aussi les techniques de l’harmonisation d’une mélodie type et nous lui appliquerons dix variantes de progressions harmoniques et de qualités d’accords.
Enfin, si nous avons commencé notre étude par l’art du parolier et de ses procédés, nous clôturerons le traité par une plongée dans la réalité du métier d’arrangeur de chansons. Notamment grâce à des morceaux choisis de Quincy Jones – un des plus grands producteurs de tubes du monde musical – nous pénétrerons décisivement dans la maîtrise des techniques de l’arrangeur.

Acheter sur Amazon

Auteurs

Haut